Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, fournir des fonctionnalités de médias sociaux et analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires médiatiques et analytiques, qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont recueillies lors de votre utilisation de leurs services.
Accepter
Configurer
Please check an answer for every question.
We use cookies to personalise content, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use on our site with our socal media and analytics partners who may combine it with other information that you've provided to them or that they've collected from your use of their services.

Laurette

Laurette, gérante rigoureuse et impliquée

Laurette est gérante de la station-service Total Itoumbi, située à Brazzaville depuis 2004. Elle nous relate son parcours au sein du réseau de stations-service de Total Congo : de sa formation au métier de pompiste, jusqu'à ses nouveaux objectifs en tant que jeune gérante.

L’ascension d’une employée de stations-service

C’est le 9 décembre 2002 que Laurette, passionnée de lecture et de musique passe avec brio le test organisé pour intégrer le programme « Jeunes Gérants » de Total. Ce programme, lancé dans les années 1960 par le Groupe en Afrique et au Moyen Orient, offre la possibilité aux employés de son réseau de stations-service, ayant au minimum le bac, d’occuper différentes positions avant de pouvoir devenir gérant.

Elle débute ainsi sa carrière au sein de Total Congo en démarrant avec une formation de pompiste et intègre en 2003 l’équipe de la station-service Total Mpita. « Cela n’a pas été facile, car il fallait travailler dur pour s’intégrer dans un milieu parfois considéré comme un milieu d’hommes » explique-t-elle.

Grâce à sa rigueur et à sa passion pour son métier, elle est nommée chef de piste dans cette même station, quelques mois plus tard. Une position lui permettant d’encadrer une équipe de pompistes et s’assurer de la qualité du service. Elle est ensuite nommée responsable boutique à la station Total Kisito, puis chef de vente à la station Total Centre Sportif  en janvier 2004.

Premiers pas en tant que gérante 

Le 16 novembre 2004, suite à l’ouverture de la station Total Itoumbi, Laurette se voit confiée par Total Congo la gestion de la nouvelle station (dans le cadre d’un contrat de location-gérance1).  Une position qui consiste à coordonner, former et diriger le personnel de la station ; mais aussi à prendre quotidiennement des décisions, pour le bon fonctionnement et le développement de ses activités.

Ainsi, grâce au programme « Jeunes Gérants », Laurette bénéficie de formations pratiques et théoriques, et d’un accompagnement pour gravir peu à peu les échelons.  

D’un défi à l’autre

Actuellement gérante contrôlée, l’objectif de Laurette est d’évoluer en tant que gérante libre2. Une étape logique prévue par le programme. A la tête d’une station-service dont la situation financière est favorable, le projet de la jeune femme a toutes ses chances de voir le jour. Elle souhaite par ailleurs poursuivre sa formation afin de fournir un travail impeccable et continuer ainsi à participer au succès de Total dans la distribution de produits et services pétroliers au Congo.

Très impliquée dans son nouveau rôle, Laurette apprécie la transversalité qui existe entre les différents métiers de la station. Sont également essentiels à ses yeux le strict respect de la sécurité, de l’environnement et de l’ensemble des procédures de Total. Les défis ne manquent pas, et cela l’encourage à fournir encore plus d’efforts pour une amélioration continue de la qualité du service client !

 

Total finance leur besoin en fond de roulement sous forme d’avance en produits pétroliers, qu’ils remboursent mensuellement grâce au fruit de leur activité. Les équipes de Total accompagnent par ailleurs le jeune gérant grâce à un suivi régulier et aux conseils dispensés au quotidien pour favoriser une gestion rigoureuse et ainsi lui permettre de rembourser le prêt en une période pouvant aller de trois à cinq ans.  

Lorsque le prêt est totalement remboursé à Total, le jeune gérant devient libre et autonome financièrement dans la gestion de la station. 

laurette.jpg

« Cela n’a pas été facile, car il fallait travailler dur pour s’intégrer dans un milieu parfois considéré comme un milieu d’hommes »

PARCOURS

 

Novembre 2004 à aujourd'hui

Gérante station Total Itoumbi

 

Janvier 2004

Chef de vente station Total Centre Sportif

 

2003

Responsable Boutique Station Total Kisito

 

2003

Chef de poste station Total Mpita

 

2003

Pompiste station Total Mpita

 

2002

Formation de pompiste