TOTAL AU CONGO DÉPLOIE UN RÉSEAU DE DISTRIBUTION MODERNE ET ACCESSIBLE

Afin de rendre accessible le carburant sur l’ensemble du territoire congolais, Total au Congo a mis en place un vaste réseau de stations-service. Au-delà de notre offre de produits, nos stations proposent des services complémentaires pour mieux répondre aux besoins des clients.

  • La Station TOTAL Kintélé Fleuve, en diagonale du Centre International de Conférence de Kintélé, Brazzaville

    La Station TOTAL Kintélé Fleuve, en diagonale du Centre International de Conférence de Kintélé, Brazzaville

  • La Station MAZALA à Moukondo, Brazzaville

    La Station MAZALA à Moukondo, Brazzaville.

  • Boutique de la station  TOTAL Chateau d’éau, Brazzaville .

    Boutique de la station TOTAL Chateau d’éau, Brazzaville .

  • Boutique de la station  TOTAL Chateau d’eau, Brazzaville .

    Espace de restauration rapide « La Croissanterie » de la station TOTAL Lycées, Pointe-Noire.

Suivant Prev
  • La Station TOTAL Kintélé Fleuve, en diagonale du Centre International de Conférence de Kintélé, Brazzaville
  • La Station MAZALA à Moukondo, Brazzaville
  • Boutique de la station  TOTAL Chateau d’éau, Brazzaville .
  • Boutique de la station  TOTAL Chateau d’eau, Brazzaville .

Un réseau de distribution moderne et étendu

Le groupe Total opère dans la distribution de produits pétroliers au Congo depuis 2002. Pour mieux servir la population sur l’ensemble du territoire, Total a développé le réseau le plus vaste et le plus moderne du pays avec 48 stations-service.

Les équipes motivées et à l’écoute des clients s’engagent quotidiennement pour leur proposer le meilleur service, à travers une offre complète et innovante :

-       une palette de services complémentaires à la distribution de carburant : lavage, entretien automobile, boutique, lubrifiants, une dizaine d’espaces de restauration rapide, lampes solaires ;

-        plusieurs services de paiement tels que la Carte Entreprises pour faciliter la gestion des dépenses pétrolières pour les sociétés, la carte CAROL disponible et rechargeable en station pour les particuliers et des solutions de paiement mobile en station ;

-       la livraison directe de plus de 200 entreprises, et la mise en place pour nos clients d’installations dédiées aux carburants et aux lubrifiants selon leurs besoins, permettent d’apporter à chaque client l’énergie qui lui convient.

Leader de la distribution de produits pétroliers au Congo, nous avons réalisé des investissements importants pour développer la distribution de produits pétroliers et les services de proximité associés. Nous disposons d’une flotte de plus de 45 camions aux meilleurs standards de sécurité, qui nous permettent de distribuer les produits pétroliers sur tout le territoire congolais.

Un réseau qui continue de s’agrandir

Dans une logique de développement à long terme, nous investissons chaque année pour élargir notre réseau de stations-service tant par la réhabilitation que par la création de nouvelles stations, notamment sur les axes routiers majeurs. Après la station Total Kintélé Fleuve, ouverte le 15 Novembre 2016 et inaugurée le 20 décembre 2016 avec son espace de restauration « La Croissanterie »  à Brazzaville, puis la mise en service le 13 Décembre 2016 de la station Total  Bouansa dans le département de la Bouenza.

Construites selon le nouveau design des stations Total, ces deux nouvelles stations s’intègrent mieux dans le paysage rural et urbain, et répondent aux exigences de modernité et de satisfaction des clients. Par ailleurs, la station Total Etoumbi  fonctionne  entièrement grâce à l’énergie solaire, illustrant ainsi l’engagement du Groupe dans une démarche qui allie innovation et respect de l’environnement.

La forte présence de nos stations et la diversité de nos services ont favorisé la création de près de 700 emplois directement liés à nos activités dans le pays.

Nos Stations-services: 18 à Brazzaville, 14 à Pointe-Noire, 3 à Dolisie, mais aussi à Ouesso, Etoumbi, Owando, Ewo, Ollombo, Ngo, Nkayi, Zanaga, Mouyondzi, Madingou, Loutété, Mossendjo et Bouansa.

 

Partager ce projet