27/02/2017 - Actualités

Total E&P Congo a apporté son appui au lancement de la Société Primeur de Djéno dédiée à la culture des légumes saisonniers

Le Préfet de Pointe-Noire, Alexandre Honoré Paka, Pierre Justin Makosso, 2e vice  Président du conseil départemental et municipal de Pointe-Noire et Pierre Jessua, Directeur général de Total E&P Congo, ont  inauguré la plateforme maraichère Société Primeur de Djéno (SPD), située à Banga Cayo dans le district de Tchamba Nzassi, à près de 44 kms de Pointe-Noire. La SPD occupe une superficie de 15 hectares consacrée à la culture des légumes saisonniers. Une initiative de l’Association des Maraichers de Djéno (AMD) financée par Total E&P Congo à hauteur de 98 550 000 francs CFA, soit 66% du capital. Soutenue par Total E&P Congo depuis 2005, la plateforme va contribuer à la création d’emplois permanents et saisonniers.

La mise en place de la plateforme maraîchère résulte de la volonté de ses membres d’améliorer leurs techniques de production. C’est ainsi que Total E&P Congo a, en partenariat avec Sodexo, commandé en 2012 une étude de faisabilité dont les résultats ont favorisé la création de la SPD. La plateforme, équipée d’outils et matériels modernes,  a bénéficié du soutien financier d’ARIES Investissements et également de l’appui technique de JTAgro chargée notamment d’assurer la formation des membres de l’AMD et le transfert de compétences essentielles pour la pérennité du projet.

D’après le Directeur général de Total E&P Congo, la création de la Société Primeurs de Djéno vient marquer une étape décisive dans l’action de l’AMD qui a pour objectifs de participer au processus local de développement communautaire durable et de favoriser la création d’emplois. « La SPD dispose désormais de la capacité d’assurer une production maraichère locale respectant les dimensions technique, économique, sociale et environnementale requises pour le marché formel. La SPD est aussi en mesure de réaliser la conservation et la commercialisation de ses produits, pour un approvisionnement en direct des principaux fournisseurs de Total E&P Congo sur les sites offshore ».

Pierre Jessua estime que le mérite revient avant tout aux membres de l’AMD, attestant par cette activité, leur volonté de s’impliquer durablement dans le développement économique local. Pour Total E&P Congo, les conditions pour assurer à ce projet prospérité et pérennité pour le bien-être des membres de l’AMD et leurs familles respectives sont, à priori, réunies. « Tout en leur présentant nos sincères félicitations, je les exhorte à persévérer dans cette dynamique de changement et de progrès. Car, la véritable indépendance financière et la véritable richesse s’acquièrent par la rigueur, la discipline et surtout un travail de longue haleine », a déclaré le Directeur général de Total E&P Congo.

L’activité maraîchère, étant une composante essentielle de l’agriculture, figure parmi les socles du développement, du fait de sa contribution à la sécurité alimentaire et au bien être de la population. C’est pourquoi Total E&P Congo soutient des actions contribuant à l’amélioration des conditions de vie des populations riveraines de ses installations, en conformité avec sa politique et sa stratégie sociétale. Sa contribution à l’action de l’AMD vise notamment l’émergence d’initiatives économiques locales.

Le Préfet de Pointe-Noire, Alexandre Honoré Paka, Pierre Justin Makosso, 2e vice  Président du conseil départemental et municipal de Pointe-Noire et Pierre Jessua, Directeur général de Total E&P Congo, ont  inauguré la plateforme maraichère Société Primeur de Djéno (SPD), située à Banga Cayo dans le district de Tchamba Nzassi, à près de 44 kms de Pointe-Noire. La SPD occupe une superficie de 15 hectares consacrée à la culture des légumes saisonniers. Une initiative de l’Association des Maraichers de Djéno (AMD) financée par Total E&P Congo à hauteur de 98 550 000 francs CFA, soit 66% du capital. Soutenue par Total E&P Congo depuis 2005, la plateforme va contribuer à la création d’emplois permanents et saisonniers.

La mise en place de la plateforme maraîchère résulte de la volonté de ses membres d’améliorer leurs techniques de production. C’est ainsi que Total E&P Congo a, en partenariat avec Sodexo, commandé en 2012 une étude de faisabilité dont les résultats ont favorisé la création de la SPD. La plateforme, équipée d’outils et matériels modernes,  a bénéficié du soutien financier d’ARIES Investissements et également de l’appui technique de JTAgro chargée notamment d’assurer la formation des membres de l’AMD et le transfert de compétences essentielles pour la pérennité du projet.

D’après le Directeur général de Total E&P Congo, la création de la Société Primeurs de Djéno vient marquer une étape décisive dans l’action de l’AMD qui a pour objectifs de participer au processus local de développement communautaire durable et de favoriser la création d’emplois. « La SPD dispose désormais de la capacité d’assurer une production maraichère locale respectant les dimensions technique, économique, sociale et environnementale requises pour le marché formel. La SPD est aussi en mesure de réaliser la conservation et la commercialisation de ses produits, pour un approvisionnement en direct des principaux fournisseurs de Total E&P Congo sur les sites offshore ».

Pierre Jessua estime que le mérite revient avant tout aux membres de l’AMD, attestant par cette activité, leur volonté de s’impliquer durablement dans le développement économique local. Pour Total E&P Congo, les conditions pour assurer à ce projet prospérité et pérennité pour le bien-être des membres de l’AMD et leurs familles respectives sont, à priori, réunies. « Tout en leur présentant nos sincères félicitations, je les exhorte à persévérer dans cette dynamique de changement et de progrès. Car, la véritable indépendance financière et la véritable richesse s’acquièrent par la rigueur, la discipline et surtout un travail de longue haleine », a déclaré le Directeur général de Total E&P Congo.

L’activité maraîchère, étant une composante essentielle de l’agriculture, figure parmi les socles du développement, du fait de sa contribution à la sécurité alimentaire et au bien être de la population. C’est pourquoi Total E&P Congo soutient des actions contribuant à l’amélioration des conditions de vie des populations riveraines de ses installations, en conformité avec sa politique et sa stratégie sociétale. Sa contribution à l’action de l’AMD vise notamment l’émergence d’initiatives économiques locales.

  • quelques légumes provenant de Société Primeur de Djéno (SPD)

  • champs de Société Primeur de Djéno (SPD)

  • boutures destinées aux platations de la Société Primeur de Djéno (SPD°

Suivant Prev
  • quelques légumes provenant de Société Primeur de Djéno (SPD)
  • champs de Société Primeur de Djéno (SPD)
  • boutures destinées aux platations de la Société Primeur de Djéno (SPD°