09/10/2018 - Communiqué de presse

Lancement d’une nouvelle édition du Challenge Startupper de l’Année par Total en Afrique

Brazzaville, 9 ctobre 2018 - Les idées ont besoin d’énergie pour grandir !

Suite au succès de la première édition lancée en 2015 dans plus de 30 pays d’Afrique, Total renouvelle en 2018 le Challenge Startupper de l’Année dans près de 40 pays du continent.  

Lors de la première édition au Congo, Total Congo et Total E&P Congo avaient récompensé trois jeunes créateurs d’entreprise :

  • Franck Makoye et Krishné Sapoulou : Day Enterprise, une entreprise agropastorale créée en Janvier 2015, est constituée d’une équipe de jeunes congolais dynamiques. Ils produisent à base de techniques d’irrigation innovantes et commercialisent des produits agricoles à des prix compétitifs. Leur objectif? Lancer le conseil sur l’entreprenariat agricole via une application mobile, développer la super irrigation, exploiter des terres agricoles pour le compte de tiers et développer le transport agricole vers  les centres de consommation afin de devenir leader de l’agro-business au Congo.
  • Jacket Demby’s s’est mis en tête de mettre sur pieds le projet MALAMU. Le monde entier est soumis à une problématique d’envergure: l’emploi des jeunes. Le Congo ne fait pas exception à la règle. MALAMU, une application digitale et communautaire servant de guide d’orientation scolaire et professionnelle pour les jeunes. Son objectif est de simplifier l’accès aux filières scolaires et professionnelles en partageant l’information et en proposant coaching et accompagnement en ligne.
  •  Rachel Kombela : RICHEL FOOD est une unité de production agro –industrielle destinée à la pré-transformation et au conditionnement du Saka-Saka, piment, pâte d’arachide et manioc sont des aliments prisés au Congo. Les années passent mais les contraintes majeures demeurent: durée et pénibilité  de préparation, difficulté de conservation. Elle entend faciliter la conservation et la disponibilité de ces produits durant toute l’année, surtout en période creuse et permettre à toutes les mamans congolaises de gagner du temps.

Le Challenge Startupper de l’Année par Total 2018-2019 soutiendra et récompensera, comme lors de la première édition, de jeunes entrepreneurs locaux, ayant un projet ou une entreprise créée depuis moins de 2 ans, quel que soit le secteur d’activité. Dans chaque pays africain participant, un jury local composé d’experts Total, de personnes issues du monde des startups, de responsables d’entreprises et d’acteurs locaux de la vie sociétale, sélectionnera trois gagnants.

Les projets seront évalués au regard de trois critères :

  • leur caractère innovant ;
  • leur impact social et sociétal ;
  • leur faisabilité et leur potentiel de développement.

Chaque gagnant remportera le label de « Startupper de l’Année par Total » et pourra bénéficier d’une aide financière d’au moins 5 000 000 FCFA, d’un accompagnement professionnel et d’une campagne de communication pour donner de la visibilité à son projet.

Nouveauté cette année : l’attribution d’un label « Coup de cœur féminin » par pays, pour soutenir les femmes entrepreneures. Avec ce prix spécial, complémentaire des autres prix, Total encourage les femmes à participer en plus grand nombre au Challenge Startupper.

Un Grand Jury se réunira dans un second temps pour sélectionner trois « Grands Gagnants » pour le continent, parmi les vainqueurs de chaque pays.

Au-delà d’un challenge entrepreneurial, le Challenge Startupper de l’Année 2018-2019 réaffirme la volonté de Total de soutenir le développement socio-économique des pays dans lesquels le Groupe est implanté à travers le monde. Il contribue localement au renforcement du tissu social, à travers l’appui apporté aux entrepreneurs les plus innovants, dans la réalisation de leur projet.

Les inscriptions seront ouvertes à compter du 9 octobre, et accessibles directement en ligne sur le site : http://startupper.total.com/. Les candidats auront alors jusqu’au 13 novembre pour remplir leur dossier de candidature.

 

À propos de Total au Congo

Présent au Congo depuis plusieurs décennies, le groupe Total exerce dans le pays des activités dans les domaines de l’Exploration-Production et du Marketing & Services.

 

Marketing et Services

Total Congo, filiale Marketing & Services de Total au Congo depuis 2002, est présente dans la distribution de carburants, lubrifiants, boutiques Bonjour, restauration rapide, auto service, wash, produits d’entretien automobiles, insecticides ménagers et lampes solaires.

Son réseau de 48 stations-service réparti sur l’ensemble du territoire national, son offre Carte Entreprises et la livraison directe à plus de 250 entreprises permettent à Total Congo d’apporter à chaque client l’énergie qui lui convient.

 

Exploration et Production

Total E&P Congo est la 3ème filiale africaine du groupe Total. Présent dès 1969 en République du Congo, Total est à l’origine de la découverte de 60% des réserves initialement répertoriées dans le pays.

En République du Congo, comme dans l’ensemble des pays où il opère, Total assume pleinement ses responsabilités vis-à-vis des communautés locales et dans le domaine de la protection de l’environnement.

 

À propos de Total

Total est un groupe mondial et global de l'énergie, l'une des premières compagnies pétrolières et gazières internationales, et acteur majeur des énergies bas carbone. Ses
98 000 collaborateurs s'engagent pour une énergie meilleure, plus sûre, plus propre, plus efficace, plus innovante, et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, Total met tout en œuvre pour que ses activités soient accompagnées d'effets positifs dans les domaines économiques, sociaux et environnementaux.

* * * * *

Contacts Total au Congo

Relations Médias : Rosine Guebengué l  +242 05 522 81 15 l communication@totalcongo.com

    Christ Bongui l +242 06 509 10 30 l christ.bongui@total.com

Avertissement

Ce communiqué de presse est publié uniquement à des fins d’information et aucune conséquence juridique ne saurait en découler. Les entités dans lesquelles TOTAL S.A. détient directement ou indirectement une participation sont des personnes morales distinctes et autonomes. TOTAL S.A. ne saurait voir sa responsabilité engagée du fait des actes ou omissions émanant desdites sociétés. Les termes « TOTAL », « Groupe TOTAL » et « Groupe » qui figurent dans ce document sont génériques et utilisés uniquement à des fins de convenance. De même, les termes « nous », « nos », « notre » peuvent également être utilisés pour faire référence aux filiales ou à leurs collaborateurs.

Ce document peut contenir des informations et déclarations prospectives qui sont fondées sur des données et hypothèses économiques formulées dans un contexte économique, concurrentiel et réglementaire donné. Elles peuvent s’avérer inexactes dans le futur et sont dépendantes de facteurs de risques. Ni TOTAL S.A. ni aucune de ses filiales ne prennent l’engagement ou la responsabilité vis-à-vis des investisseurs ou toute autre partie prenante de mettre à jour ou de réviser, en particulier en raison d’informations nouvelles ou événements futurs, tout ou partie des déclarations, informations prospectives, tendances ou objectifs contenus dans ce document.