14/06/2016 - Communiqué de presse

Cérémonie de lancement officiel de la formation de Coordonnateur international en soudage (IWS) le 9 juin 2016

Dans le cadre du partenariat signé le 22 Janvier 2015 à Brazzaville entre le Programme d’Appui à la Diversification de l’Economie (PADE) et la société Total E&P Congo, il est organisé depuis le 6 juin 2016, une formation de 4 entreprises locales (ISIC GROUP, PROZYDAK, ST2C et T-DIAP) en matière de construction métallique suivant les normes qualités requises par les standards internationaux.

Cette formation animée par IS Industrie Congo (Institut de soudage) se déroulera en 2 phases et vise à :

  • Former 4 personnes d’encadrement technique en Assurance Qualité & Contrôle Qualité (QAQC) des entreprises cibles en vue de les présenter au certificat international de soudage IWS (1 personne/entreprise) ;

  • Apporter une assistance/coaching à 40 ouvriers des ateliers des entreprises cibles pour les aider à comprendre et à exécuter un cahier de charge soudage du début d’une affaire à la livraison (10 personnes/entreprise).

La formation se déploiera sur 7 semaines, soit 242 heures de formation sur 2 sites : le centre de formation du KM4 de Total E&P Congo pour la première phase et les ateliers des différentes entreprises pour la seconde phase. Elle sera complétée par une Qualification de Mode Opératoire de Soudage (QMOS) délivrée par CETE APAVE. A l’issue de ce processus de formation et de coaching, les entreprises seront habilitées à travailler sur les classes de tuyauterie critiques et exécuter un cahier de charge soudage dans les règles de l’art et de qualité, exigées par les grandes entreprises.

Total dans les pays où il opère ses activités agit pour le développement d’un tissu industriel local. En témoigne la formation lancée à Pointe-Noire, matérialisation du partenariat PADE - TOTAL E&P Congo. Les entités « contenu local » et « développement durable » de Total E&P Congo sont au centre d’un processus d’appui et d’accompagnement des entreprises et organisations communautaires.